Liste de choses amusantes et productives à faire pendant les longues attentes à l’hôpital.

 

J’ai une amie qui est, en ce moment, au chevet de son enfant à l’hôpital, des vacances imprévues loin du monde réel, chose qui arrive régulièrement dans la vie d’une maman cancer (ou papa cancer bien sûr). Ça m’a fait penser à toutes les longues heures, jours et  nuits que nous avons passé à l’hôpital avec Elliot à attendre, à arpenter les couloirs, assis près du lit, attendre, descendre chercher un café, attendre, bavarder avec d’autres parents ou les infirmières, attendre, essayer de faire coopérer notre enfant avec l’infirmière ou le médecin, manger des repas froids ou des sandwiches tièdes, attendre, retenir notre enfant pour que l’infirmière, ou le médecin, puisse faire son travail, attendre, envoyer des textos aux amis susceptibles d’être réveillés à 3h du matin, et bien sûr, attendre.

 

Puis, j’ai commencé à compiler une liste originale de choses amusantes à faire pendant ces longues attentes à l’hôpital. Je suis certaine que mes amies mamans cancer (ou papas cancer bien sûr !) auront d’autres idées,  s’il vous plaît n’hésitez pas à les rajouter à la fin.

383027_315454658483134_1595176841_n

1. Attendre. (Juste au cas où vous n’y aviez pas pensé)

2. Lire à maintes reprises le même paragraphe, puisque vous êtes interrompu toutes les six minutes par votre enfant, l’infirmière, un clown, le médecin, ou autre.

3. Manucure et pédicure. Et, étant donné que vous n’avez pas de vernis à ongles, utilisez un coton-tige et de la teinture d’iode jaune. Ce qui vous donnera un look unique et intelligent.

4. Créer une œuvre aquatique avec des seringues, des tuyaux de perfusions et des bassines.

5. Prendre un verre en plastique et écrire ‘échantillon d’urine’ dessus. Ensuite, versez un peu de jus de pomme et placez-le discrètement dans le bureau des infirmières. Des heures de divertissement sont garanties pendant qu’elles essaient de comprendre.

6. Mettre un tas d’oreillers sur un fauteuil roulant puis recouvrir avec une couverture. Epingler un petit mot sur la couverture : ‘ne pas réveiller’. Mettez le fauteuil roulant dans l’ascenseur et commencer à parier avec les autres parents sur le temps qu’il faudra avant que quelqu’un ne réagisse.

7. Voler autant de cure-dents que possible à la cafétéria et construire une petite Tour Eiffel. Placez-la dans le hall de l’hôpital et regardez les gens admirer votre œuvre d’art.

8. Lancer des rumeurs sur le personnel hospitalier. La rumeur doit être improbable et il faut le dire à une seule personne. Ensuite, voir combien de temps il faut pour que la rumeur  revienne jusqu’à vous, et constater combien la rumeur a été modifiée.

9. Imaginer que vous êtes un architecte d’intérieur avec un budget illimité et programmer tous les changements nécessaires pour votre département.

10. Écrire une lettre au ministre de la Santé en précisant les améliorations que vous jugez nécessaires pour les patients et leurs familles. Comme vous n’avez probablement pas de papier ou stylos sous la main, utiliser du papier toilette et une seringue remplie de soupe à la tomate pour écrire.

11. Lorsque le médecin-chef arrive avec des étudiants, donner une bassine en métal et quelques cuillères à votre enfant et lui dire que les médecins apprécient les concerts de batterie lorsqu’ils qu’ils parlent.

12. Si votre enfant doit prendre de la dexaméthasone, ou autre stéroïde, regarder le film « L’Exorciste »  juste avant le traitement, en particulier la scène où la tête de la jeune fille fait des tours complets. Vous serez ainsi mieux préparé, même si, en y pensant, vous vous direz que la jeune fille était en fait assez mignonne et innocente par rapport à votre propre enfant maintenant ….

13. Si il y a une boîte à suggestions dans la cafétéria de l’hôpital, écrire ‘cocktail’ plein de fois pour remplir la boîte.

14. Si vous êtes éveillé depuis plus de 36 heures et que votre enfant s’ennuie tellement qu’il vous rend fou, il est permis, par la politique de l’hôpital, d’appuyer autant de fois que vous le voulez sur le bouton d’appel pour l’infirmière, même si, au moment où elle arrive, vous ne savez plus ce dont vous aviez besoin.

15. Étant donné que votre enfant n’est pas à l’école, il ne faut pas négliger son éducation. Un exemple de projet scientifique est de mélanger du sucre avec tous les liquides sur le plateau repas pour obtenir une pâte. Ensuite, votre enfant peut laver les fenêtres avec et voir quel mélange nettoie le mieux. Vu que c’est dans l’intérêt de l’éducation, c’est ok.

16. Remplir des gants d’hôpital avec de l’eau et de commencer une bataille avec les autres enfants. Les infirmières ADORENT.

17. Si le médecin, ou l’infirmière, arrive pendant que votre enfant est dans la salle de bains, regarder avec un air surpris et dire : ‘Oh, je pensais qu’il était avec vous!

18. Faire une liste de toutes les choses à faire dès que cette phase de votre vie est finie. Peu importe si ce sont des choses folles ou impossibles, il suffit de les écrire. Il y a une vie après tout ça et vous avez le droit de rêver en grand.

16,000+ francs générés par le calendrier de l’espoir !!

Demain, le 15 février c’est la Journée internationale du cancer des enfants! C’est le jour où nous donnerons les plus de 16,000 francs générés par le Calendrier de l’espoir à l’Arfec et la fondation FORCE. Merci à tous qui nous ont soutenus dans ce projet! Cliquez ici pour voir une petite vidéo qui le décrit: http://www.youtube.com/watch?v=nXMlzFpM0AQ

 

Le calendrier de l'espoir

Le calendrier de l’espoir